La Glass Vallée

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)

Connexion

Accueil | Actions | Victor | Plan stratégique du projet
Envoyer Imprimer

Plan stratégique du projet

Les entreprises de la filière du Verre de la Vallée de la Bresle sont très dépendantes économiquement du carnet de commandes des verriers, soit 5 entreprises sur les 58, soit 4.300 salariés sur les 7.000. Cette dépendance rend leur équilibre économique précaire.

Un premier déséquilibre est venu de l’intégration progressive des activités de parachèvement par les verriers, au détriment des entreprises de parachèvement.

La dimension stratégique du projet repose essentiellement sur la valorisation, le maintien et le développement des savoir-faire de l’ensemble des métiers de la filière par :

  • la sauvegarde de l’emploi,
  • le développement de l’emploi,
  • la professionnalisation des personnels,
  • la mise en œuvre de la certification professionnelle,
  • l’identification et la pérennisation des compétences particulières des différents métiers,
  • l’attractivité de la filière du verre.

Il faut noter que pour un certain nombre de métiers surtout ceux de la décoration et de la sérigraphie, il n’existe aucune qualification professionnelle.

Le savoir-faire a été acquis et s’est développé de manière empirique au sein des entreprises.
Ce savoir-faire est  aujourd’hui menacé et risque de disparaître au moment du départ des dits personnels.

Parce qu’aucune machine n’est capable de faire un travail équivalent, ces savoir-faire artisanaux ne seront plus maîtrisés en France et devront être sous traités à d’autres pays.

Le lycée d’EU (76) propose une formation professionnelle de niveau BTS spécialisée dans l’un des métiers de la filière. Cette formation correspond à des besoins concrets de recrutement sur le marché d’emploi local.

Malheureusement,  elle rencontre peu de succès auprès des jeunes et n’ouvre pas faute d’un nombre suffisant d’inscrits.

Le diagnostic réalisé par Algoé en 2005 auprès des professionnels de la filière a mis l’accent sur différentes problématiques de gestion des compétences, notamment la précarité de l’emploi liée au bas niveau de qualification de certains métiers et le développement de la technicité d’autres métiers nécessitant du personnel qualifié aujourd’hui peu existant sur le marché de l’emploi.

En 2005, les régions Haute-Normandie et Nord-Pas de Calais ont inscrit la filière du Verre de la Vallée de la Bresle dans leur Schéma Régional de Développement Economique. Bien que différentes actions d’aide aux entreprises soient proposées par les Régions afin de favoriser l’installation, le développement et la transmission des entreprises, les problèmes de la filière s’avèrent récurrents.

Créé en 1997 et subventionné par les 2 Régions,  La Glass Vallée (anciennement District Verrier)est l’un des tous premiers Système Productif Local. Il agit pour le maintien et le développement des entreprises de la filière en mutualisant  ressources et  moyens. Il vient d’être décidé de renforcer ses missions en lui confiant la mutualisation de l’activité de Recherche et Développement des entreprises.